Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Agenda de la Semaine

CV TBT RECTO

hebergeur image

Sport Rugby UST

Dimanche 24 Septembre

UST / Vallée du Girou

Repas Supporters

Salles des Assos à 12h

Crudités, Steack,

Haricots verts,

Fromage, Fruits,

Café 15€

Tél : 05 53 40 72 07

 

Thézac

Mercredi 20 Septembre

à partir de 8h30

Relais du Randonneur

Randonnée de 6.7 km

à Duravel

Rendez-vous à 9h 

place de la mairie à

Duravel ou à 8h30 à

Thézac pour covoiturage.

Tél : 06 37 58 31 61.

 

Thézac

Vendredi 22 Septembre

Randonnée Pédestre

à partir de 8h

Relais du randonneur

Randonnée de 11.5 km

à Toufailles

Rendez-vous sur la place

de Toufailles à 8h30 ou

à Thézac à 8h pour

covoiturage.

Tél : 06 74 03 73 81.

 

Tournon d'Agenais

Dimanche 24 Septembre

Légendes d'Automne

 

Publié par Tournon Reporter.

Les réseaux de réussites scolaires (RSS) vont être remplacés par les Réseaux d’Education Prioritaires (REP). Piloté par la politique de la Ville, ces nouvelles REP permettent aux écoles d’un territoire de bénéficier d’effectifs allégés et d’incitations financières pour les enseignants qui choisissent de travailler dans ces zones particulières.

L’annonce de la possible suppression de ces RRS sur le secteur du Fumélois qui comprend les collèges de Libos et de Fumel ainsi que les écoles élémentaires de Fumel, de Monsempron-Libos, de Montayral et de Saint vite fait réagir de nombreux élus du territoire. Daniel Borie, maire de Saint-Vite et Conseiller Général du Canton de Tournon d’Agenais, a souhaité réagir à cette menace.

Fumélois : Menace sur l’école, Daniel Borie réagit !

Tournon Reporter : Que pensez-vous de cette menace qui pèsent sur les écoles du territoire ?

Daniel Borie : Je suis solidaire de mes collègues élus de Fumel et de Monsempron Libos qui se sont déjà exprimés par voie de presse et je soutiens bien sur la démarche du collectif formé par les parents et les enseignants pour défendre le classement en REP de nos écoles. Cependant, je note que les élus de Fumel et de Monsempron-Libos étaient informés depuis déjà un mois de la situation par M. Poggioli, inspecteur d’académie. Je crois qu’ils n’ont pas pris conscience du problème et des conséquences pour les familles. A mon sens, une motion de soutien de Fumel Communauté aurait eu plus de sens qu’un courrier de maires qui de surcroit se sont plutôt fait remarquer ces derniers par leur volonté d’accompagner ou même de réclamer des fermetures de classes !

Tournon Reporter: Que peut-on faire pour éviter cette suppression ?

Daniel Borie : Pour l’instant, aucune décision n’a été prise. De mon coté, avec Pierre Camani, nous avons interpellé l’inspecteur et le recteur d’académie par courrier pour signaler cette injustice qui voudrait que dans ces temps difficiles d’un point de vue économique, on rajoute des handicaps à nos jeunes qui n’en ont pas besoin. Personnellement, j’ai également accompagné le collectif à Agen pour manifester devant les bureaux de l’inspection d’Académie avec eux. La décision finale sera prise en décembre. Je pèserais de tout mon poids pour que celle-ci aille dans le bon sens pour le Fumélois et nos enfants !

Commenter cet article