Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Agenda de la Semaine

CV TBT RECTO

hebergeur image

Tournon d'Agenais

Marché de l'été

Vendredi 21 Juillet

Thézac

Mercredi 19 Juillet

Rando chais Vins du Tsar

Randonnée de 5 à 6 km

et dégustation au

domaine des Vins du

Tsar.

Rendez-vous à 9h30 au

Bureau d'Information

Touristique de Tournon

d'Agenais.

Tarif 5€ gratuit -18 ans

Tél : 05 53 71 13 70

 

Thézac

Vendredi 21 Juillet

Randonnée Pédestre

à partir de 8h15

Relais du randonneur

Randonnée de 8.5 km

à Tournon d'Agenais

Rendez-vous à 8h30 au

Crédit Agricole de

Tournon ou à Thézac à

8h15 pour covoiturage.

Tél : 07 87 20 11 25.

 

Courbiac

21, 22, 23 Juillet

Fête Votive

 

Publié par Tournon Reporter.

Ce vendredi matin, une délégation du Ministère de l’Agriculture Japonais avec sa tête M Katsuhiro Saka, directeur du développement des nouvelles activités et de la propriété intellectuelle, était reçu au sein des Etablissements Roucadil à Montayral.

Fumélois : Une délégation japonaise chez Roucadil

Mme Sabine Edelli de l’Institut National de l’Origine et de la Qualité (INAO) était heureuse de leur montrer : « La filière du pruneau jusqu’à l’industriel qui transforme le produit ». L'INAO, sous tutelle du Ministère Français de l’Agriculture, est en charge des labels de protection d’origine et de qualité bien connu sous leur sigle par les consommateurs : AOC, AOP, IGP, label rouge et AB pour le bio.

C’est en effet l’INAO qui conduit les japonais en France à leur demande. Ces derniers viennent de voter une loi sur l’origine et la qualité des produits et sont en pleine rédaction leur propre procédé pour arriver à la mise en place de labels « à la française ».

M. Sébastien Larroque, gérant de la maison Roucadil et vice-président du Bureau Interprofessionnelle du Pruneau, a fait visiter son établissement à la délégation. « L’IGP Pruneaux d’Agen qui existe depuis 11 ans, c’est une preuve de la qualité de nos produits et une assurance pour les consommateurs de la provenance des pruneaux issus d’Agen et sa proche région ».

M. Gérard Delcoustal, président du syndicat du pruneau d’Agen, était satisfait de voir que le géant économique du soleil levant se met également à la mise en place de labels allant ainsi dans le même sens que les pays européens : « On peut espérer que nos produits en vente au Japon seront ainsi mieux reconnus. Pour l’instant, il n’y a pas de réglementations dans ce sens et un de nos concurrents californien en profite pour vendre sur le marché japonais du soi-disant pruneau d’Agen venu des Etats-Unis ! ».

Commenter cet article