Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Agenda de la Semaine

CV TBT RECTO

hebergeur image

Sport Rugby UST

Dimanche 22 Octobre

Nègrepelisse / UST

 

Thézac

Mercredi 18 Octobre

à partir de 8h30

Relais du Randonneur

Randonnée de 6.4 km

à Lacapelle Biron

Rendez-vous à 9h

place de l'église à

Lacapelle Biron ou

à Thézac à 8h30

pour covoiturage.

Tél : 06 07 19 93 87.

 

Thézac

Vendredi 20 Octobre

Randonnée Pédestre

à partir de 8h30

Relais du randonneur

Randonnée de 11.8 km

à Prayssac

Rendez-vous sur le

parking près de l'église

à Belaye à 9h ou à

Thézac à 8h30 pour

covoiturage.

Tél : 06 07 19 93 87.

 

Thézac

Dimanche 22 Octobre

Trail du Verdus

 

Publié par Tournon Reporter.

Après Daniel Borie et Sophie Gargowitsch mardi, c’était au tour de Jean Jacques Brouillet et de Nathalie Dalché de prendre possession ce jeudi de l’Abescat à Tournon d’Agenais pour une réunion publique dans le cadre des élections départementales.

Tournon d'Agenais : Brouillet critique la machine socialiste

Le ticket soutenu par Energie 47, l’opposition départementale actuelle dirigé par Alain Merly, était accompagné de ses remplaçants, Sarah Corrain et Ghislain Philip le « régional de l’étape », pour présenter son programme au public Tournonnais venu en nombre pour l’occasion.

Jean Pierre Lacam, l’ex-maire de la bastide prenait la parole le premier. Après avoir salué la candidature de Ghislain Philip, il rappelait à l’assistance que les nombreux projets qui avaient vu le jour à Tournon, étaient le résultat du travail de l’équipe municipale.

Jean Jacques Brouillet prenait ensuite la tribune. Il se posait clairement en opposant à la « machine socialiste ». « Il est important qu’il y est plus de contrôle des dépenses sociales qui sont financées par l’impôt et que le département soit géré comme une entreprise ».

M. Brouillet taclait ensuite la politique du gouvernement « qui se fait en dépit du bon sens ». Au niveau du département, il rappelait que le Lot-et-Garonne était 49e au rang national des départements les plus pauvres et en dernière place en Aquitaine. « La gestion des socialistes laisse apparaître une explosion de la dette qui est passé de 137 millions d’euros à 231 millions entre 2008 en 2014. Les investissements ont baissé de 35% et les frais de personnels ont augmentés de 15% » indiquait-il.

Concernant, les dépenses sociales, M. Brouillet souhaitait le maintien de l’APA+ mise en place par la précédente majorité. « La gratuité des transports scolaires ne sera pas non plus remise en cause. Mais nous ne ferons pas de promesses inconsidérées. Il faudra partir de l’analyse, mieux gérer pour pouvoir mieux investir. Le Lot-et-Garonne va basculer à droite, il faut que le Fumélois suive ce mouvement pour ne pas rester à la traine » rajoutait-il.

Mme Dalché rappelait ses attaches locales même s’il est vrai qu’elle travaille sur le Bordelais et navigue entre les deux : « N’en déplaise à M. Borie, je suis une vraie Fuméloise ! ». Pour elle, l’enjeu c’est avant tout : « L’économie, il faut garder nos jeunes sur notre territoire. Et pour cela soutenir tous les projets de création d’emploi ». Elle souhaitait également que la pression fiscale n’augmente pas et que les économies de fonctionnement financent la relance de l’investissement.

Les deux remplaçants se présentaient ensuite tous à tour. Mme Corrain, conseillère municipale de Sauveterre-la-Lémance, rappelait son soutien au projet de carrière de chaux de Blanquefort sur Briolance. Quant à lui, M. Philip, adjoint au maire de Tournon d’Agenais, répondant au journal de campagne de la majorité actuelle, indiquait avec détermination : « Il vaut mieux que le Tournonnais dispose d’un remplaçant travailleur et hyper-motivé plutôt que d’un titulaire m’as-tu-vu et dont plus personne ne veux ! ».

M. Jean Louis Costes, député-maire de Fumel concluait la réunion en faisant l’éloge des candidats et en demandant au public présent « de bouter les socialistes hors du département ». Il donnait également son sentiment sur le Front National : « C’est un parti attrape-tout qui propose des solutions malsaines et nocives. Attention, les socialistes ont tout intérêt à faire grimper le FN pour nous éliminer au 1er tour comme nous l’avons vu, il y a peu dans le Doubs ».

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article