Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Agenda de la Semaine

CV TBT RECTO

hebergeur image

Tournon d'Agenais

Marché de l'été

Vendredi 28 Juillet

Thézac

Mercredi 26 Juillet

Rando chais Domaine de Lions

Randonnée de 5 à 6 km

et dégustation au

domaine de Lions.

Rendez-vous à 9h30 au

Bureau d'Information

Touristique de Tournon

d'Agenais.

Tarif 5€ gratuit -18 ans

Tél : 05 53 71 13 70

 

Thézac

Vendredi 28 Juillet

Randonnée Pédestre

à partir de 8h30

Relais du randonneur

Randonnée de 10 km

à Thézac

Rendez-vous à 8h30

à Thézac.

Tél : 06 77 91 04 46.

 

Thézac/Masquières

26 et 29 Juillet

2 et 5 Août

Les Paysanneries

 

Publié par Tournon Reporter.

Spécial Rétro 2015 : Fumel Communauté : Un esprit communautaire ?

Publié le 13 février 2015

Ce jeudi, le conseil communautaire de Fumel Communauté était réuni afin d’examiner le Débat d’Orientation Budgétaire (DOB). Jean Louis Costes, le président, débutait la séance en rappelant le contexte économique national difficile avec une baisse importante des dotations de l’Etat (-256 000€ pour 2015).

Les comptes de la communauté des communes sont également plombés par des sommes non-recouvertes : 700 000€ de loyers du par Métaltemple, 400 000€ de redevance assainissement et 330 000€ de produits de services divers non recouvert par le Trésor Public. Enfin, la fiscalité perçue est aussi en chute. Ainsi, la Contribution sur la Valeur Ajoutée des Entreprises (CVAE) a baissé de 300 000€ en 2013.

La communauté des communes a de surcroit des charges fixes trop importantes. « Nous sommes une communauté de services et cela engendre des frais de personnel… » Expliquait M. Costes. Depuis 2013, un travail important de coupe budgétaire a été fait qui a permis cette année de réaliser un très léger excédent de fonctionnement. Pour le Budget 2015, tous les services sont sollicités pour faire des efforts dans leur gestion à hauteur de 15% du réalisé 2014.

Un travail de revalorisation des attributions de compétence est également en cours depuis le mois de novembre. Une Commission Locale d’Evaluation des Charges Transférées (CLECT) a été créé en ce sens. La première délibération à prendre concernait justement le travail mené par cette CLECT pour les compensations liées à la voirie. Le conseil communautaire s’échauffait alors autour de débats houleux.

M. Ségala, maire de Montayral, sur la forme regrettait avec véhémence que le rapport présenté ne fut pas été étudié en bureau des maires de prime abord. De plus, lors de la CLECT, il était « sorti de dessous la table » sans que le président de la commission n’en soit avisé au préalable. « C’est un peu léger, même la Directrice Générale des Services (DGS) n’était pas au courant » expliquait M. Ségala.

M. Laporte, 1er Adjoint de Condezaygues, reprenait dans le détail les chiffres et rappelait l’historique du financement de la voirie : « La méthode de calcul utilisé n’est pas bonne. Et le nouveau financement proposé n’est pas plus juste que l’ancien qui reposait sur des décisions politiques. Il faut rediscuter… ».

Jean Louis Costes rappelait que depuis novembre les discussions avaient été nombreuses et que personne ne voulait lâcher. Christian Saint Béat, maire de Lacapelle Biron, souhaitait : « Se remettre autour de la table et trouver des solutions tous ensemble… ». Mais Mme Brandolin Robert rappelait que la loi obligeait la communauté a délibéré avant le 15 février « Sinon, les compensations de l’année précédente s’appliqueront…».

Daniel Borie, Maire de Saint-Vite prenait alors la parole. Il reconnaissait la légitimité de la CLECT mais : « C’est la méthode qui n’est pas bonne. Le manque de travail en amont de la commission voirie mené par M. Brouillet qui ne s’est pas réuni depuis juin 2014 est flagrant. Et depuis novembre dernier, aucune réunion n’a permis aux maires d’avancer sur le sujet ». « Y a-t-il un pilote dans l’avion ? » rajoutait M. Saint-Béat.

Jean Louis Costes refusait la polémique et demandait un vote sur le dossier. Daniel Borie demandait le vote à bulletin secret. Après décompte, le rapport était refusé car le vote n’obtenait pas la majorité des 2/3 nécessaire dans ce cas précis. Après cette décision, Jean Louis Costes ajourné le DOB et refusait de présenter le budget : « Je renvoie le dossier à l’Etat car il est impossible de monter le budget car les baisses de dotations sont trop importantes ! »

On aurait pu penser que le climat allait alors se calmer. Mais une nouvelle passe d’arme avait lieu entre André Bonneilh et Didier Caminade appuyé par Jean Louis Costes. Le déclassement d’une partie de la Zone d’Activité de Trentels était au centre du débat. Le ton monté et chacun accusait l’autre de mensonges et d’incompétences !

Le reste des délibérations concernées des décisions techniques qui étaient prises à la vitesse du cheval au galop sans nouveau heurt. Des modifications de redevances, quelques subventions, des votes de lignes de crédits, etc… toutes votés à l’unanimité ! Après ce conseil, on peut quand même légitimement se poser la question. L’esprit communautaire existe-t-il toujours à Fumel Communauté ?

Commenter cet article