Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Agenda de la Semaine

CV TBT RECTO

hebergeur image

Sport Rugby UST

Dimanche 22 Octobre

Nègrepelisse / UST

 

Thézac

Mercredi 18 Octobre

à partir de 8h30

Relais du Randonneur

Randonnée de 6.4 km

à Lacapelle Biron

Rendez-vous à 9h

place de l'église à

Lacapelle Biron ou

à Thézac à 8h30

pour covoiturage.

Tél : 06 07 19 93 87.

 

Thézac

Vendredi 20 Octobre

Randonnée Pédestre

à partir de 8h30

Relais du randonneur

Randonnée de 11.8 km

à Prayssac

Rendez-vous sur le

parking près de l'église

à Belaye à 9h ou à

Thézac à 8h30 pour

covoiturage.

Tél : 06 07 19 93 87.

 

Thézac

Dimanche 22 Octobre

Trail du Verdus

 

Publié par Tournon Reporter.

Jeudi dernier, le conseil communautaire de Fumel a voté son Budget Prévisionnel 2016 à l’unanimité moins quelques abstentions…

Il y a trois semaines, le conseil communautaire de Fumel s’était réuni pour approuver les comptes administratifs 2015 et pour le débat d’orientation budgétaire (DOB) 2016. Tous les délégués partageant le même constat, l’unanimité avait été prononcée lors du vote final. Pour le vote du budget prévisionnel, jeudi dernier, les débats ont été plus houleux !

Conseil Communautaire : le budget prévisionnel voté presque à l’unanimité !

700 000 de dette de Métaltemple

Ainsi, c’est Christian Laporte, élu de Condezaygues, qui a mené la fronde face au président de Fumel Communauté (FC) Jean Louis Costes et de la Directrice Générale des Services (DGS) Clémence Brandolin-Robert. M. Laporte a démarré les hostilités dès l’approbation du Procès-Verbal du conseil précédant : « La présentation du DOB n’a pas été sincère du fait de l’inscription en recette et en dépense des 366 000€ de dette Métaltemple Aquitaine. Ces recettes ne seront jamais encaissées et au final cela fausse toute l’analyse financière ». La DGS a répondu à cette critique en expliquant que FC n’avait fait que suivre les directions de la Direction Générale des Finances Publiques (DGFIP) concernant cette écriture comptable.

En effet, la com-com du Fumélois n’a pas accumulé de dette grâce à une politique somptuaire mais paye lourdement dans ses comptes des créances non-recouvrées : 700 000€ pour des loyers de Métaltemple Aquitaine et presque autant pour des sommes non payées par les administrés (assainissement, cantines, etc…). M. Costes a imputé ses sommes aux difficultés économiques que vit le territoire et il a en outre indiqué qu’il avait fait preuve de sincérité puisque : « La moitié de la dette de Métaltemple a été inscrite en non-valeur en 2015 et que la DGFIP nous a autorisés à amortir le reste sur les cinq années à venir. Nous étalerons également le reste des non-valeurs sur les cinq prochains exercices pour une somme d’environ 100 000€ par an ».

Augmenter la participation des communes

M. Laporte a rappelé le contexte : baisse des recettes, augmentation des charges, capacité de désendettement qui diminue « malgré ce que l’on nous a annoncé au mois de mars, les temps à venir seront difficiles, il faudra demander plus à travers les compensations ou passer par une augmentation de la fiscalité ». Didier Caminade, premier Vice-Président, a rejeté cette dernière option mais a reconnu « ne pas connaitre de solution miracle. Depuis 2013, nous avons pris toutes les mesures d’économie structurelle possible. Avec les baisses de dotation de l’état (-207 000€) et du département (-93 000€) et sans augmenter les taux d’imposition, on sera obligé d’augmenter la participation financière des communes ».

« Coté investissement, il ne faudra pas non plus se lancer dans des projets pharaoniques » a ajouté M. Caminade. Ainsi, pour 2016, le principal chantier à venir est celui du pôle enfance et jeunesse pour un million d’euros mais qui bénéficiera de 800 000€ de subvention. Egalement au programme, des travaux de réfection pour 100 000€ à la crèche de Cazideroque, à la cuisine de l’accueil de loisirs de Montayral pour 20 000€, au bassin d’initiation de Monsempron-Libos pour 220 000€ et sur les terrains de Tennis de Tournon d’Agenais pour 10 000€. Les stations d’épuration de Lacapelle Biron et de Sauveterre la Lémance seront également rénovées.

Daniel Borie, maire de Saint-Vite, s’est alors étonné de l’inscription au budget d’une somme de 25 000€ pour la machine de Watt alors que « le 11 avril prochain une décision va être prise au Tribunal de Chambéry pour céder ce bâtiment ou le mettre aux enchères ! » M. Costes a indiqué que cette décision avait été prise collégialement lors du dernier conseil pour préserver le bâtiment. Le président de Fumel Communauté a indiqué que « nous serons présents lors de cette audience et nous y défendrons nos intérêts ! ».

Au final, le budget a été voté presque à l’unanimité moins les abstentions des représentants de Blanquefort sur Briolance, de Condezaygues, de Saint-Vite et de Trentels.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article