Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Agenda de la Semaine

CV TBT RECTO

hebergeur image

Sport Rugby UST

Dimanche 1er Octobre

Saint Sulpice / UST

 

Thézac

Mercredi 27 Septembre

à partir de 8h45

Relais du Randonneur

Randonnée de 5 km

à Mauroux

Rendez-vous à 9h 

à l'église de Cabanac

ou à 8h45 à Thézac

pour covoiturage.

Tél : 06 17 93 74 14.

 

Thézac

Vendredi 29 Septembre

Randonnée Pédestre

à partir de 8h

Relais du randonneur

Randonnée de 8.7 km

à Lacaussade

Rendez-vous sur la

place de l'église à

Lacaussade à 8h30

ou à Thézac à 8h

pour covoiturage.

Tél : 06 81 90 69 57.

 

Cazideroque

Dimanche 1er octobre

Bourse aux Vêtements

 

Publié par Tournon Reporter.

Sandrine Cicutto en formation AMP à l’Oustal et à la maison Saint-Paul à Tournon d’Agenais a été la première stagiaire à partir à Lomé au Togo. Retour sur son expérience !!!

En février dernier, la Maison Saint Paul de Tournon d’Agenais a lancé un projet de formation ouvert à l’international avec l’Institut des Sœurs de Saint François d’Assise et deux centres de formations Villeneuvois : l’institut de Formation en Soins Infirmiers (IFSI) et le Lycée l’Oustal qui forme des futurs Aides Médico Psychologiques (AMP).

Tournon d’Agenais : Maison Saint Paul, retour sur un stage peu ordinaire !!!

L’idée était de proposer aux personnes en formation dans les centres partenaires, des élèves infirmiers, aide-soignants, auxiliaires petite enfance, auxiliaires de vie et AMP, des lieux de stages au sein de la congrégation franciscaine en Afrique se situant au Togo, au Burkina-Faso ou en Côte d’Ivoire. En échange, les centres de formation accueilleront des stagiaires venus de ces pays pour recevoir à leur tour une formation qualifiante.

Une première stagiaire à Lomé

Sandrine Cicutto, en formation AMP à l’Oustal, a été la première élève à se rendre à Lomé au Togo dans le cadre de ce partenariat du 28 février au 28 mars dernier. « Je suis partie de Toulouse le vendredi matin avec une température de 6° et je suis arrivée à Lomé le soir avec 38° » explique Sandrine qui a été profondément marquée par cette expérience peu ordinaire.

La Pouponnière ou Sandrine a effectué son stage accueille 42 enfants. « J'ai débuté mon stage le lundi matin à 7h30 dans le service des bébés. Ma rencontre avec eux s'est faite naturellement, ils m'ont acceptée et accueillie avec des beaux sourires et des grands yeux. Mon intégration parmi les « Mamans », le terme utilisé sur place pour les nounous, a demandé plus de temps mais une d’elles m'a mise dans le bain dès le départ. Nous avons beaucoup discuté et échangé sur nos pays respectifs, nos cultures, nos familles, nos pratiques professionnelles, même si la communication n'a pas été toujours facile, car certaines ne parlaient pas le français couramment mais leur dialecte, le mina ».

Le partenariat renouvelé

Malgré l’isolement familial et la chaleur suffocante, ce mois passé parmi les sœurs, les enfants, et les « mamans » a été une période enrichissante et remplie d'émotions pour Sandrine. « Un jour une personne m'a dit : Si tu mets un pied en Afrique un jour, une partie de toi restera en Afrique pour toujours et tu y reviendras…, je pense que ceci est tout à fait vrai, j'espère y revenir peut-être avec ma famille ».

Jean-Michel Gérardin, le directeur de Saint-Paul, a annoncé que le partenariat entre les quatre organismes allait être renouvelé cette année et qu’un nouveau stage allait être proposé dans une école maternelle à Abidjan. « Nous sommes également en cours de repérage de nouveaux lieus d’accueil » explique le directeur de Saint-Paul qui insiste sur l’aspect non-marchand de ce projet : « C’est un échange gagnant/gagnant entre les partenaires qui se fait sans transfert d’argent ».

Pour l’accueil de sœurs africaines en formation sur le Villeneuvois, « C’est difficile à mettre en place car les sœurs sur place en Afrique sont quasiment impossibles à remplacer par faute de moyens humains de substitution » conclut M. Gérardin.

Commenter cet article