Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Agenda de la Semaine

CV TBT RECTO

hebergeur image

Tournon d'Agenais

Marché de l'été

Vendredi 18 Août

Thézac

Mercredi 16 Août

Rando chais Vins du Tsar

Randonnée de 5 à 6 km

et dégustation au

domaine de Lions.

Rendez-vous à 9h30 au

Bureau d'Information

Touristique de Tournon

d'Agenais.

Tarif 5€ gratuit -18 ans

Tél : 05 53 71 13 70

 

Thézac

Vendredi 18 Août

Randonnée Pédestre

à partir de 8h15

Relais du randonneur

Randonnée de 11 km

à Anthé

Rendez-vous à 8h30

au parking pont et

chaussées à Anthé

ou à Thézac à 8h15

pour covoiturage.

Tél : 06 88 61 84 26.

 

Bourlens

18/19/20 Août

Fête Votive

 

Publié par Tournon Reporter.

La campagne des Législatives a commencé dès ce mois de janvier. Rencontre avec Arnaud Devilliers qui s’est déclaré la semaine dernière sur notre circonscription.

Arnaud Devilliers, Maire de Penne D’Agenais depuis 2008 et Secrétaire Général de la mairie de Tournon d’Agenais depuis 2009 a annoncé la semaine dernière sa candidature aux Législatives sur la troisième circonscription du Lot-et-Garonne, celle du Villeneuvois.

M. Devilliers bien qu’encarté au Parti Radical Valoisien se présente : « sans aucune étiquette. Je souhaite être le candidat du territoire. Celui qui sera le véritable VRP de la circonscription loin des clivages partisans ». On comprend assez aisément dans sa formulation que le maire de Penne pointe le côté trop clivant du député actuel de la circo Jean Louis Costes, membre de « Les Républicains » (LR).

Législatives 2017 : Arnaud Devilliers est candidat sur la troisième circonscription !

« Je n’ai rien de personnel contre M. Costes mais il faut avant tout faire avancer les dossiers bénéfiques au grand Villeneuvois et ne pas se laisser enfermer dans des logiques de parti. Le député doit parler avec tout le monde, le maire socialiste de Villeneuve sur Lot comme le maire « LR » de  Fumel » explique M. Devilliers. Le premier édile de Penne D’agenais défend sa méthode qu’il a appliquée dans sa commune lors des dix dernières années. « En 2008, nous avons été élus avec une liste ouverte qui tenait compte des compétences de ceux qui la composent et non pas de leur couleur politique. De toute façon, quand on n'est pas clivant, avec de la patience et de l’objectivité, on réussit souvent à convaincre le plus grand nombre de l’utilité de ce que l’on fait ».

Certain susurre, du côté de Jean Louis Costes, que cette candidature est orchestrée par Jean Dionis du Séjour, maire d’Agen et membre de l’UDI comme Arnaud Devilliers. Ce dernier répond par la négative à cette affirmation : « Je vous l’ai dit, je n’ai pas demandé d’investiture et je n’en veux pas. Je suis le candidat du territoire. Lors des deux derniers scrutins, départementaux et régionaux, la droite a choisi de faire des campagnes très politiques. On a bien vu le résultat ! Le contexte national lui a été pourtant favorable… ». 

En effet, la campagne des Départementales de 2015 ou Yann Bihouée, maire « LR » de Saint Sylvestre, a été choisi par Jean Louis Costes sur le canton de Penne pour représenter la droite et le centre a fini de convaincre Arnaud Devilliers « que je ne suis pas fait pour les partis et leur petite cuisine d’appareil ! Je préfère agir et soutenir les projets ». Le candidat revient aussi sur l’épisode de la manifestation pour la défense de l'hôpital local de Penne d’Agenais ou « On avait réuni 500 personnes qui avaient une cause commune : la défense d'un outil du territoire. Le député avait alors profité de la tribune pour taper sur le gouvernement ! Ce n’était pas le sujet. J'ai compris à ce moment-là que je me devais de porter un autre discours et une autre méthode pour le bien de la circonscription ».

Le pari de la candidature « sans étiquette » est quand même risqué quand on sait ce que coûtent une campagne et la logistique qu’elle nécessite. M. Devilliers sera libre de sa parole mais devra faire sans l’aide matérielle et humaine d’un parti ! « En 2008, on m’avait dit que c’était impossible de prendre la mairie de cette façon-là et j’en suis pourtant devenu le maire, réélu au 1er tour en 2014. Alors, on verra bien… ». M. Devilliers a choisi de se dévoiler très tôt et il compte bien battre le pavé et la campagne : « à la rencontre de tous ceux qui souhaitent faire bouger les lignes, qui sont d’accord avec mon constat et qui ont des propositions à faire ! ».

Il lui reste à trouver le candidat ou la candidate idoine pour la suppléance. Ce ne sera pas Hildegarde Ortinau, l'ex-PDG de Villeneuve Pet Food, qui pour des raisons administratives a dû décliner mais qui sera présidente de son comité de soutien. « Des outils numériques ont été mis en place pour commencer la campagne et pour échanger avec les habitants du territoire » conclut M. Devilliers.

Contact : 06 19 15 43 78 devilliers2017@gmail.com

Page FB : https://www.facebook.com/ArnaudDevilliers2017/

Blog : http://www.arnaud-devilliers-leblog.com/

Commenter cet article