Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Agenda de la Semaine

CV TBT RECTO

hebergeur image

Tournon d'Agenais

Marché de l'été

Vendredi 21 Juillet

Thézac

Mercredi 19 Juillet

Rando chais Vins du Tsar

Randonnée de 5 à 6 km

et dégustation au

domaine des Vins du

Tsar.

Rendez-vous à 9h30 au

Bureau d'Information

Touristique de Tournon

d'Agenais.

Tarif 5€ gratuit -18 ans

Tél : 05 53 71 13 70

 

Thézac

Vendredi 21 Juillet

Randonnée Pédestre

à partir de 8h15

Relais du randonneur

Randonnée de 8.5 km

à Tournon d'Agenais

Rendez-vous à 8h30 au

Crédit Agricole de

Tournon ou à Thézac à

8h15 pour covoiturage.

Tél : 07 87 20 11 25.

 

Courbiac

21, 22, 23 Juillet

Fête Votive

 

Publié par Tournon Reporter.

« Juliet » : Le fruit d’une belle aventure !!!

La seule pomme produite exclusivement en Agriculture Biologique dans le monde a pour origine le Fumélois. Petite histoire de la « Juliet » lancée depuis Saint-Vite au début des années 2000 !

Les « Amis de Juliet » est une association qui regroupent aujourd’hui 110 producteurs de pommes installés en Bio, uniquement en France autour d’une variété la « Juliet ». Mais d’où vient cette fameuse pomme ?

Saint-Vite : « Juliet », Le fruit d’une belle aventure !!!

La « Juliet » est exceptionnelle

Eh bien, tout simplement de Saint-Vite dans le Fumélois ! C’est Benoit Escande producteur de pomme et pépiniériste qui en 2000 a décidé de relancer cette variété rustique issue de sa collection privée. En effet, la « Juliet » est exceptionnelle. Elle résiste naturellement à la tavelure et l’oïdium, principales maladies des pommiers et a donc moins besoin de traitement que les autres pommes. Avec sa robe rouge, elle a un aspect rustique et est légèrement aplatie, ce  qui la rend reconnaissable facilement. La « Juliet » est croquante, parfumée, à la saveur douce et sucrée tout en étant très juteuse et dispose d’une excellente conservation.

En 2001, Benoit, voulant promouvoir sa pomme, se rend dans un salon professionnel en Avignon. C’est là que naît cette belle aventure ! En effet, Benoit y rencontre trois autres personnes, Jean-Noël Carles Arboriculteur, Guilhem Severac technicien de la chambre d’Agriculture du Vaucluse et Jean-Paul Touchard commercial qui tombent immédiatement sous le charme de « Juliet » ! Le projet est simple, en s’appuyant sur les qualités de cette variété, produire une pomme Française exclusivement produite en Bio. Dès 2001, les premières plantations tests ont lieu en Provence qui valide la qualité de la variété très rapidement.

« Les amis de Juliet »

Tout s’accélère en 2005, avec la naissance de l’association « Les amis de Juliet ». C’est un groupement de producteurs qui a pour but de faire connaître la « Juliet », de suivre la qualité du produit avec un cahier des charges pointilleux à respecter. Jean-Noël Carles en est le président assisté par Benoit Escande. Vincent Lehallier assure la coordination de l’association depuis la pépinière d’entreprise de Montayral, siège des « Amis ». Enfin, Guillaume Severac est le coordinateur technique qui conseille les producteurs.

Les 110 adhérents, tous installés dans le sud de la France, ont produit 8 500 tonnes de fruits en 2016 et en prévoient 11 000 tonnes pour 2018. « La récolte ne cesse d’augmenter alors que nous avons un potentiel de production loin des standards de l’agriculture conventionnelle » explique M. Lehallier. L’ensemble de la production est vendu, via la société Cardell Export spécialiste de la pomme, en bonne partie dans le réseau de distribution bio mais aussi en grande surface sur le marché intérieur et à l’exportation en Asie et au Moyen Orient.

La « Juliet » est un succès ! En 2012, une SARL est créée pour prendre en charge la commercialisation vers les transformateurs. « Nous avons choisi de continuer à travailler en réseau ainsi nos produits comme les jus, les compotes, ou les confitures sont fabriqués par certains de nos adhérents. Cela nous garantit une excellente qualité et c’est également important pour nous d’être ainsi présents toute l’année dans les rayons au-delà de la saison de production de la « Juliet » entre juillet et octobre » indique M. Lehallier.

Les objectifs pour l’avenir de « Juliet » sont de relancer les plantations auprès des adhérents car la demande est forte et ne cesse de croître. Le groupement réfléchit également au fait d’introduire des nouveaux producteurs qui devront respecter le cahier des charges.

Site Internet : www.juliet.eu

Contact : 05 53 75 14 53 contact@juliet.eu

Commenter cet article