Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Agenda de la Semaine

CV TBT RECTO

hebergeur image

Tournon d'Agenais

Marché de l'été

Vendredi 21 Juillet

Thézac

Mercredi 19 Juillet

Rando chais Vins du Tsar

Randonnée de 5 à 6 km

et dégustation au

domaine des Vins du

Tsar.

Rendez-vous à 9h30 au

Bureau d'Information

Touristique de Tournon

d'Agenais.

Tarif 5€ gratuit -18 ans

Tél : 05 53 71 13 70

 

Thézac

Vendredi 21 Juillet

Randonnée Pédestre

à partir de 8h15

Relais du randonneur

Randonnée de 8.5 km

à Tournon d'Agenais

Rendez-vous à 8h30 au

Crédit Agricole de

Tournon ou à Thézac à

8h15 pour covoiturage.

Tél : 07 87 20 11 25.

 

Courbiac

21, 22, 23 Juillet

Fête Votive

 

Publié par Tournon Reporter.

Remy Launay a créé en début d’année 2017 une micro-brasserie indépendante à Libos. Portrait de ce jeune entrepreneur dynamique !

Décidément la micro-brasserie est à la mode ! En effet, après celle de Cazideroque, le Truc en Plus, voici l’histoire d’Hopale, un tout nouveau brasseur qui vient de s’installer à Monsempron-Libos !!!

Fumélois : Hopale, une micro-brasserie indépendante à Libos

La culture de la bière

Derrière les projets, il y a toujours des hommes et des femmes ! Cette fois-ci c’est Rémy Launay qui est à l’origine de celui-ci. Ce jeune homme de 29 ans est originaire d’Issoudun dans le fin fond du Berry. Pompier volontaire, il a suivi un DUT d’Hygiène et de Sécurité en Picardie puis a obtenu un Master en Gestion des Risques Industriels dans les Deux Sèvres.

Mais c’est bien dans le Nord que Rémy a découvert : « La culture de la bière, en effet, dans ce pays et en Belgique voisine, c’est presque une religion ! Je me rappelle d’une toute petite boutique où l’on pouvait trouver 300 références différentes ». Avec l’envie de comprendre comment on fait de la bière, Rémy se met rapidement à fabriquer son propre breuvage : « Dès mon Master, j’ai acheté un kit débutant, un moulin à café Peugeot et en avant ! C’est mon côté « Géo Trouvetou », j’adore bricoler et pour comprendre les processus rien de mieux que la mise en pratique ! ».

Ainsi, Rémy commence à produire une Stout et se rend rapidement compte qu’il peut réaliser artisanalement un produit de grande qualité de façon assez simple. Pendant cinq ans, il en fabrique pour différents événements familiaux, pour sa consommation personnelle et pour celle de ses amis. A la fin de ses études il y a trois ans, Rémy rencontre une Fuméloise Julie Guénédel. Tombé sous le charme, il vient s’installer dans le bassin Fumélois avec sa belle. « Je me suis mis à la recherche d’un emploi pour faire « bouillir la marmite » avec toujours à l’idée de créer une brasserie à mes heures perdues » explique Rémy.

Plan de Revitalisation Tarkett

En octobre 2015, n’ayant pas trouvé de travail fixe, le jeune homme décide finalement de lancer son entreprise. A la recherche d’un entrepôt, il rencontre Mesmin Beragnes, le patron de la Briqueterie de Libos. Ce dernier lui propose un local attenant disponible et l’embauche à Tellus Ceram. Rémy pendant 18 mois monte donc son dossier de création tout en travaillant à la Briqueterie. Il dépose le premier dossier accepté au bénéfice du plan de revitalisation de Tarkett et obtient un prêt à taux zéro pour 19 000€. Avec cet argent, il achète le matériel dont il a besoin, récupère le reste, et créé sa petite SARL en juin 2016.

En décembre, tout est prêt ! Sa première bière sort enfin des cuves : « Une pilote pour tester l’installation faite avec un minimum de matières premières pour ne pas prendre de risque ! ». Depuis janvier, Rémy a finalisé trois recettes : « Une Pils façon Tchèque, la « Magirus », blonde et très légère. Une blanche Belge, la « Barbotine », blonde légèrement acidulée et un peu épicée. Et la « Ruda Ridan », une Indian Pale Ale à l’Américaine ambrée et fabriquée avec un houblon très aromatique ».  Une quatrième est dans les tuyaux, une Impérial Stout à l’Irlandaise et devrait voir le jour bientôt !

La production et la commercialisation ont bien démarré et les bières partent comme des « petits pains ». « J’ai trouvé d’autres cuves pour pouvoir augmenter notre capacité de production car victime de notre succès, nous n’arrivons pas pour le moment à constituer un stock » indique Rémy. Pour le moment, on peut retrouver les bières d’Hopale en vente directe le jeudi sur le marché de Libos mais aussi dans quelques bars, et restaurants du secteur comme « la Grange » à Condezaygues.

La 33 cl est à 2.40€, le pack de 6 à 14.00€. La 75cl à 5.50€ et le pack de 3 à 15.00€. « La réalisation de fûts est à l’étude pour les festivités et pour les supporters de compétitions sportives » conclut Rémy.

Site Internet : https://hopalebrasserie.com/

FB : https://www.facebook.com/hopale.brasserie/

Contact : 06 75 72 61 89

Commenter cet article

françois 07/04/2017 11:05

Excellente bière !