Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Agenda de la Semaine

CV TBT RECTO

hebergeur image

Sport Rugby UST

Dimanche 24 Septembre

UST / Vallée du Girou

Repas Supporters

Salles des Assos à 12h

Crudités, Steack,

Haricots verts,

Fromage, Fruits,

Café 15€

Tél : 05 53 40 72 07

 

Thézac

Mercredi 20 Septembre

à partir de 8h30

Relais du Randonneur

Randonnée de 6.7 km

à Duravel

Rendez-vous à 9h 

place de la mairie à

Duravel ou à 8h30 à

Thézac pour covoiturage.

Tél : 06 37 58 31 61.

 

Thézac

Vendredi 22 Septembre

Randonnée Pédestre

à partir de 8h

Relais du randonneur

Randonnée de 11.5 km

à Toufailles

Rendez-vous sur la place

de Toufailles à 8h30 ou

à Thézac à 8h pour

covoiturage.

Tél : 06 74 03 73 81.

 

Tournon d'Agenais

Dimanche 24 Septembre

Légendes d'Automne

 

Publié par actualité de Tournon d'Agenais

RUGBY A XII, FÉMININES.


L'équipe de l'US Tournon reprend l'entraînement demain, et lance un appel aux nouvelles recrues

 

«La difficulté avec le rugby féminin, c'est qu'il y a toujours un gros turn over de l'effectif : chaque année, on doit renouveler 30 % du groupe. » Macho, Pascal Vincent ? Pas le moins du monde. Pour celui qui entraînait les garçons de l'U.S.T. par le passé et qui entame sa troisième saison à la tête de la section féminine, « on retrouve avec elles l'esprit du rugby qu'on jouait il y a vingt ans dans nos villages : elles sont assidues, volontaires, toujours partantes. Ce qu'elles veulent, c'est être ensemble, et jouer au rugby, tout simplement. »

Et à Tournon, club pionnier en matière de rugby conjugué au féminin, ça fait douze que ça dure : « Ça a commencé avec les copines des joueurs, qui voulaient aussi tâter le ballon. Le club a dit OK », raconte Stéphanie Damia, l'une des anciennes du club, policière dans le civil. Depuis, la section féminine des blacks a connu pas mal de hauts, et aussi quelques bas : « Jusqu'en 2003-2004, on jouait à XII, en troisième division. Puis on est montées en Fédérale 2, où on joue à XV. Mais cette année-là, on a dû déclarer forfait pour toute la saison, à cause d'un effectif insuffisant. »

 

 

Une partie de l'équipe de la saison dernière.


En lutte pour leur survie

 

Leur belle histoire aurait pu s'arrêter aussi sec. Mais c'était sans compter sur l'acharnement de ces accros au ballon ovale, dont certaines viennent de loin (Agen, Marmande, Cahors, Bordeaux...), sont mères de famille, ou travaillent comme infirmières, aide soignantes, assistante sociale ou caissières : « Malgré l'explosion de l'effectif, on s'est battues pour que la section féminine continue d'exister. » Pendant deux saisons, elles évoluent dans le championnat de rugby à VII, sous la houlette de Christian Laytou, nommé cette année responsable de la section féminine. Puis les anciennes reviennent, assez nombreuses pour former un nouveau XII.

C'est Pascal Vincent qui prend le relais, pour leur retour en Fédérale 3. Elles terminent la saison 2007-2008 invaincues dans leur poule et se qualifient pour le championnat de France, où elles s'inclineront en quarts de finale, face à Narbonne. Quant à la saison dernière, elle leur reste un peu en travers de la gorge : « On a fini troisièmes de notre poule, donc on ne s'est pas qualifiées pour le championnat, pour un point seulement ! »

 

 

Dernier match de la saison dernière.


Cauzit au Stade bordelais

 

Pour mettre toutes leurs chances de leur côté la saison prochaine, qui débutera en octobre, les Tournonnaises ont décidé de tout faire pour étoffer leur effectif. Elles ont donc mis en ligne un clip de présentation de leur équipe sur leur blog (1), pour donner plus de visibilité à leur sport et lancer un appel aux bonnes volontés : « 23 joueuses ont déjà donné leur accord pour cette saison. Idéalement, il nous en faudrait une trentaine, surtout des trois-quarts », précise Pascal Vincent, qui sera secondé cette saison par Jean-Claude Petit, Jean-Claude Gaudry et Philippe Pujo, tous passés auparavant par l'équipe masculine.

Les débutantes sont les bienvenues, et les joueuses expérimentées aussi (2), d'autant plus que les blacks devront faire sans leur capitaine de 27 ans, l'ouvreuse Sandra Cauzit. Repérée lors du quart de finale contre Narbonne, elle a décidé de tenter sa chance en Elite, au Stade bordelais.

 

Blog http://ustfeminines.oldiblog.com/

 

Pour tous renseignements : 06 33 08 04 74.

Sud ouest le 11/08

Auteur : Charlotte David

Commenter cet article